Sciences pour tous vous propose des réalisations en électronique, optique, astronomie...

Le kit EZ Goto to de Romer


English version



Cette page décrit le kit Ez Goto de la société US Romer. Son adaptation à notre télescope Dobson Strock 250 est en cours de réalisation...

Il ne faut pas confondre ce kit avec le kit Ez Push to de Romer dont nous décrivons l'installation sur cette page : ez.htm

Nota : le site de Romer ne donne pas beaucoup de renseignements, on en trouve un peu plus sur sa page Facebook...


Principe :

La société US (Texas) Romer propose à la vente un kit Ez Goto pour Dobson à 150$. (plus frais de port...)

ezgoto00.jpg
.
Attention : pour 150 $, Romer ne fournit que la partie encadrée en blanc :
ezgoto04.jpg
.
 Mais pour un bricoleur, ça peut suffire...

Et pour les super bricoleurs ou ceux qui veulent transformer leur
kit Ez Push to en kit Ez Goto, Romer propose un Ez goto Upgrade pour 85$ (plus frais port)
qui comprend :
ezgoto26.jpg
.

Le kit Ez Goto ressemble beaucoup au kit Ez Push to mais ce n'est pas le même (même module Bluetooth) :

Il est constitué de :

- Un module d'azimut :

Circuit imprimé de l'ancienne version 2019 :
ezgoto08.jpg
.
Nouvelle version 2021 :
ezgoto02.jpg
.
ezgoto07.jpg
.
ezgoto05.jpg
.
ezgoto01.jpg
.
 
Module d'azimut qui ressemble à celui du
kit Ez Push to, qui contient le même capteur magnétique AS5600 : le petit circuit intégré noir au fond du trou de la plaque aluminium (par lequel passe l'aimant fourni). Mais des connecteurs en plus :

- Un module d'altitude que je soupçonne être le même que celui du
Ez Push to (capteur magnétique AS5600) relié au module d'azimut par le câble RJ45 gris fourni.

- Accessoires : un cordon USB d'alimentation noir, un câble RJ45 gris, des câbles et accessoires et des vis à peu près comme le
Ez Push to.

Nota : rappelons que les deux modules Azimut et Altitude du
kit Ez Goto, comme le kit Ez Push to, sont basés sur des circuits intégrés capteurs de champ magnétique AS5600. Chaque module contient un de ces circuits intégrés,en face d'un trou dans une tôle d’aluminium. Par ce trou passe un aimant cylindrique (M4) (fourni dans le kit) fixé à l'axe du télescope. Quand le télescope tourne, il entraîne cet aimant, la rotation du champ magnétique est détectée par le capteur avec une précision d'environ 0.1 °. L'aimant doit être à moins de 2 mm du capteur (il peut le toucher). Cette solution fournit une réponse simple pratique (facile à démonter) et précise à la mesure d'angle.

On peut monter ce kit et s'en servir comme d'un Ez Push to... si on n'installe pas les moteurs...

Nota : comme pour le kit Ez Push to, les 2 modules du kit Ez Goto sont fixés par des aimants sur le télescope (Les aimants, les plaques en acier et les vis sont fournies).



Description (traduction libre du site de Romer) :

Le kit permet de transformer un télescope Dobson du commerce : Apertura AD, Zhummell Z, Orion Skyline... ou un télescope Dobson "maison" pour lui ajouter une fonction de pointage et de tracking automatique motorisé.
 
Nota : le site de Romer
ne donne pas beaucoup de renseignements, on en trouve un peu plus sur sa page Facebook...


Le kit permet :

Nota : étant donné que le kit Ez Goto est équipé des mêmes capteurs magnétiques angulaires que le kit Ez Push to, si
Ce n'est pas un problème : les capteurs continuent de fonctionner et compensent avec une précision de l'ordre de 0.1°.

Actuellement il fonctionne avec :
ezgoto03.jpg

Le
kit est compatible avec les télescopes Dobson de 8" (200mm) à 16" (400mm). (D'après Romer). Question : pourquoi pas plus grand ou plus petit ?

Attention : par défaut le kit ne contient pas les contrôleurs, moteurs, mécanique, courroies...

Mais on peut les trouver facilement : exemple de contrôleur (environ 10€)
https://fr.aliexpress.com/item/32903025978.html?_randl_currency=EUR&_randl_shipto=FR&src=google&aff_fcid=52c1adfa9cbc4a51974c44a1478a7ab4-1655398995290-08176-UneMJZVf&aff_fsk=UneMJZVf&aff_platform=aaf&sk=UneMJZVf&aff_trace_key=52c1adfa9cbc4a51974c44a1478a7ab4-1655398995290-08176-UneMJZVf&terminal_id=7cd4de253d0b44369fcad1e60501aef1&afSmartRedirect=y

Ou peut-être utiliser des contrôleurs à 2 ou 3€ comme celui-ci :
https://fr.aliexpress.com/item/1005003033822865.html?UTABTest=aliabtest286446_400232&_randl_currency=EUR&_randl_shipto=FR&src=google&src=google&albch=shopping&acnt=248-630-5778&slnk=&plac=&mtctp=&albbt=Google_7_shopping&gclsrc=aw.ds&albagn=888888&isSmbAutoCall=false&needSmbHouyi=false&src=google&albch=shopping&acnt=248-630-5778&slnk=&plac=&mtctp=&albbt=Google_7_shopping&gclsrc=aw.ds&albagn=888888&ds_e_adid=448836400057&ds_e_matchtype=&ds_e_device=c&ds_e_network=u&ds_e_product_group_id=1306820800960&ds_e_product_id=fr1005003033822865&ds_e_product_merchant_id=460506814&ds_e_product_country=FR&ds_e_product_language=fr&ds_e_product_channel=online&ds_e_product_store_id=&ds_url_v=2&albcp=10564357377&albag=104632701295&isSmbAutoCall=false&needSmbHouyi=false&gclid=EAIaIQobChMI94WS9e22-AIVWeR3Ch2IsABzEAQYAiABEgIlSvD_BwE&aff_fcid=4ffc287e9368400ea45b051cef0343cf-1655550426491-05495-UneMJZVf&aff_fsk=UneMJZVf&aff_platform=aaf&sk=UneMJZVf&aff_trace_key=4ffc287e9368400ea45b051cef0343cf-1655550426491-05495-UneMJZVf&terminal_id=7cd4de253d0b44369fcad1e60501aef1&OLP=1082700508_f_group0&o_s_id=1082700508&afSmartRedirect=y

Les contrôleurs et
moteurs ressemblent un peu, en beaucoup plus simple, à ce que nous avons réalisé pour notre robot 4 axes ou notre CNC...

Dans la version prévue par Romer, les
moteurs sont reliés par un système à friction (ce qui permet de pousser aussi le télescope à la main : pas de batterie...) pour l'Azimut et l'Altitude.

Avec un 3e connecteur, on peut brancher un focuser électrique (dont le
moteur pas à pas est toujours activé...)

 
En reliant tout ça, en Bluetooth, à un PC muni du logiciel
Stellarium, ou de l'application Android Ez Push to Romer (rien pour l'instant sur IOS), on peut piloter le télescope qui, une fois calibré, va chercher tout seul les objets et les suivre.

Évidemment, il faut bricoler quelques trucs, moyennant quoi, pour seulement 50$ de plus que le
kit Ez Push to, on a un Goto... (Mais il faut acheter les moteurs et contrôleurs)

Plus besoin de table équatoriale, puisque le système fait du tracking électrique...

Liens :



Vidéos :


Facebook :

https://fr-fr.facebook.com/pages/category/Home-Improvement/Romer-Optics-Limited-Company-1704227106468587/


Évidemment, si vous avez d'autres infos, merci de me les communiquer...


Comment installer ce kit Ez Goto sur notre Télescope Dobson Strock 250 ?

(C'est actuellement un projet : la réalisation n'a pas été concrétisée)

Pour installer le kit Ez Goto :

Il faut ensuite trouver une solution pour motoriser l'axe des azimut avec un moteur pas à pas : nous envisageons de monter un moteur pas à pas pas fixé dans un coin, à l'intérieur du rocker du Strock 250, axe vers le bas. Ce moteur, muni du pignon cranté adéquat, entraîne une courroie crantée 6mm (style imprimante 3D). Cette courroie est "enroulée" autour de notre disque (jaune) sandwich qui sert de support de glissement aux 3 patins Téflon.250st15.jpg  ezgoto09.jpg


Motorisation Altitude :
ezgoto10.jpg ezgoto11.jpg
 ezgoto12.jpg
Avec cette solution et avec un pignon aux dents larges, il n'y a même pas besoin de modifier le pignon. Si on pose le télescope sur son support comme d'habitude. Si on ne veut pas connecter le moteur, on peut se servir du télescope, comme d'habitude, entièrement en manuel ou avec seulement le Ez Push to...
Avec le moteur déconnecté et le pignon, l'effort à faire pour pousser le télescope est à peine plus élevé (équivalent de 300g au lieu de 200g, mesuré au dynamomètre au niveau de l'oculaire) qu'avec le patin Téflon d'origine et ne pose pas de problème.

Les premiers essais électriques (avec un contrôleur à 2 balles) :
ezgoto13.jpg
.
Nous avons commandé 2 contrôleurs (environ 10 € pièce) :
ezgoto14.jpg
Nota : les contrôleurs, en principe, nécessitent 9V mini de tension d'alimentation : on ne peut plus utiliser d'USB
Nota : Si Enable n'est pas activé, le contrôleur "ouvre" le moteur qui ne consomme plus rien et ne maintient plus rien non plus

Nota : pour régler les courants de maintien, faire tourner les moteurs pendant 10 mn : ils doivent être tièdes ou chauds mais pas brûlants :-)
Nota : si un moteur pas à pas tourne à l'envers, il faut inverser les 2 fils d'une seule bobine (n'importe laquelle)
Nota : un
moteur pas à pas, c'est presque indestructible....
Nota : un
kit Ez Goto va forcément consommer beaucoup plus qu'un simple Ez Push to...

Si le contrôleur d'Azimut a une démultiplication plus importante, on devra peut-être le régler à 8 micropas (à tester).
Nota : il vaut sans doute mieux commencer par l'Altitude qui risque d'être le mouvement le plus difficile à réaliser. Une fois ces problèmes résolus théoriquement et pratiquement, il n'y a "plus qu'à" monter les contrôleurs et câbler les moteurs, acheter le kit Ez Goto Romer et faire les essais... Et, comme d'habitude, il faut mieux résoudre les problèmes dans l'ordre : mécaniques, puis électriques, puis informatiques...

Nota : à notre avis, vu que le télescope est équilibré, des moteurs pas à pas très puissants ne sont pas nécessaires. De toute façon, dans les contrôleurs TB6600, il y a un réglage de réglage de courant max : un compromis entre puissance et maintien versus échauffement du moteur et consommation.... Peut-être même que l'on pourrait prévoir un courant de maintien suffisamment faible pour pouvoir pousser les moteurs sous tension, simplement en poussant le télescope à la main (et économiser les batteries...)

Nota : étant donné que la carte fournit un signal "enable" aux moteurs Azimut et Altitude; il doit être possible de les débrayer via l'application, par Soft, pour un "Push to" Manuel... (ou même de couper les 2 signaux "enable" des contrôleurs avec un interrupteur...)

Eric Romer doit m'envoyer d'autres photos du kit...

Motorisation Azimut :
Nous avons construit un nouveau support à 3 pieds réglables en hauteur pour tester le mouvement des Azimut du Ez Goto :
ezgoto15.jpg
.
Un disque circulaire Ø330 de CTP 10 sur lequel sont vissés collés 3 pieds en bois (des ex pieds de table), chacun muni d'un pied réglable en hauteur :
Nous allons fixer un niveau à bulles 2 axes sur le support.
ezgoto16.jpg
.
La courroie crantée 430XL025
de 1092 mm de long s'enroule autour du disque en CTP. Le disque est muni de l'axe (avec un roulement à billes et un aimant cylindrique) fourni par Romer.
Un disque sandwich alu est posé dessus pour assurer la surface de glissement des patins Téflon du Rocker (et retenir la courroie).
Sur la photo : la courroie qui s'enroule autour du disque de CTP de 10, le disque sandwich, le moteur et sa poulie (posés là provisoirement)
L'axe (fourni par Romer) est installé. Le petit filetage du haut reçoit l'aimant cylindrique du capteur.
En arrière-plan, le rocker avec le moteur d'altitude et le support d'un roulement à billes.
ezgoto17.jpg
.
Le rocker du télescope (avec ses 3 patins Téflon) est posé dessus.
Un trou dans le rocker laissera passer la poulie crantée du moteur Nema17 relié au rocker.
L'axe du Kit dépasse avec son aimant cylindrique (il doit dépasser pour affleurer le circuit intégré capteur du module sans le toucher.
Des plaques en acier maintiennent le module (muni d'aimants)
ezgoto18.jpg.
.
Même photo mais le module est en place, aimanté, des U en aluminium le centre parfaitement, le cylindre aimanté est environ à 1mm du capteur :
ezgoto19.jpg
.
Tout est en place, sauf la découpe pour le moteur dans le fond du rocker et la fixation du moteur.
(Nous attendons la courroie définitive avant de percer le trou).
La petite batterie sera probablement aussi dans le rocker : aucun fil ne dépasse du télescope.
Au montage, il faudra juste brancher le connecteur du moteur pas à pas du mouvement d'Altitude (à gauche sur la photo) et dont le câble va dans le rocker à travers un trou visible.
Et il faudra poser le capteur du mouvement d'Altitude (monté sur la photo) qui est maintenu par des aimants et brancher son câble RJ45 gris dont le câble va aussi dans le rocker.
Il faut 2 ou 3 s pour monter et brancher le moteur et le capteur d'Altitude...
ezgoto20.jpg
.
Il nous manque la courroie, les contrôleurs, les connecteurs (tout ça est commandé).
Et le kit Ez Goto (lui n'est pas commandé, nous allons faire des essais électriques auparavant...)

Montage du moteur d'Azimut : il est fixé, par 4 vis fraisés M3 "enterrées" sur un morceau de profilé aluminium qui "frotte" sur la base du rocker, percée d'un trou pour laisser passer la poulie. Ce profilé est fixé, avec du jeu, par une vis M4 (rondelle, écrou, contre écrou) qui sert d'axe de rotation sur la base du rocker. Le profilé aluminium pivote autour de cette vis (remplacée par une vis à bois sur la photo). Le ressort de traction attaché au profilé sera relié à une autre vis M4, fixée sur la base du rocker, et qui assure la tension de la courroie.
ezgoto21.jpg
.
La base percée d'un trou pour laisser passer la poulie. Le moteur en place avec la courroie, à droite la vis M4 et le trou pour laisser passer la clef (écrou, contre écrou). A gauche, le ressort de traction qui, en faisant pivoter le profilé, le moteur et sa poulie, maintient la courroie en tension. (Finalement, pour éviter les glissements, avec le télescope en place, nous avons dû doubler le ressort : environ 20 Newton)
ezgoto22.jpg
.
Moteur déconnecté, le mouvement, entraîné à la main, reste très doux : l'axe de l'Azimut, comme l'axe Altitude, restent parfaitement utilisables, à la main, sans batterie ou avec seulement le Push To.
A priori, il n'est même pas nécessaire de décrocher le ressort si on n'utilise pas le moteur...
.
La courroie vue de dessous. La tête de la vis M4 de l'axe est visible. La courroie s'enroule sur le disque de CTP 10. Le disque en sandwich alu (qui reçoit les patins Téflon).
Tout à gauche, un morceau du compas à bulles réglable 2 axes.
ezgoto23.jpg
.
Le système monté en entier : Sur le rocker, sous le télescope est installé une feuille de plastique semi rigide qui protège l'électronique, les moteurs, les contrôleurs, le capteur, la batterie de la poussière et de l'humidité.
A gauche, le moteur d'Altitude et le niveau à bulle 2 axes réglable. On voit le support en aluminium du capteur d'Altitude et le support du roulement à billes d'Altitude. Pour éviter un contact directement acier du roulement sur aluminium de la hache, chaque roulement est entouré d'un petit morceau de PVC (tube électrique) gris. Sur le pied de droite, un écrou M8 serti dans un morceau de tôle pour pouvoir serrer le contre écrou du pied sans clef.
ezgoto24.jpg

Reste à faire des essais électriques sur l'axe Azimut. Ça ne devrait pas poser de problème.

Nous avons commandé le Ez Goto Upgrade de Romer : la carte Azimut, l'aimant, la tôle de centrage, les câbles et connecteurs (pour 85$ plus frais de port).
En attendant, nous avons connecté le moteur d'Azimut sur la sortie Moteur X de l'électronique de commande de notre CNC 4 axes reliée au logiciel Mach 3.
Un logiciel de
CNC pour piloter un télescope !
Nous avons considérablement ralenti la vitesse maxi des moteurs dans Mach3 (ne pas se faire assommer par un télescope :-)
Sur la photo, seul le moteur d'Azimut est connecté pour l'instant. Ça marche bien mais il faut retendre un peu le ressort du moteur...
En fait, nous avons doublé le ressort (assez fin), pour en installer deux, pour passer de 10 Newton à 20 Newton.
ezgoto25.jpg
.
Une courte vidéo de la rotation motorisée (Azimut) du télescope.
.
Nous avons ensuite connecté aussi le moteur d'Altitude sur le sortie Moteur Y de la
CNC.
Ainsi, nous pouvons tester, le fonctionnement, le bruit, les vitesses, les accélérations, les glissements ou les patinages éventuels...

Une courte vidéo de la rotation motorisée en Azimut ET en Altitude du télescope

Une vidéo de 15s de la rotation motorisée du télescope

Nous avons la batterie, les connecteurs, les contrôleurs, Il ne nous manque plus que le Ez Goto Upgrade de Romer (et l'application Ez Goto Android) pour brancher tout ça et faire les essais...
.
Le télescope en cours de câblage : batterie, moteurs, capteurs, contrôleurs, le module d'Azimut du
Ez Push to en attendant le Goto...
Au passage, on aperçoit le nouveau support du moteur d'azimut pour que le déplacement du moteur passe à peu près par le centre du disque. Si ce n'est pas le cas (avec le levier précedent), dans un sens de rotation : pas de problème, dans l'autre sens, la courroie a tendance à se détendre et le pignon saute des dents. Pour éviter ça, on est obligé de surdimensionner le ressort. Ici, le déplacement du moteur passe (à quelques mm près) par le centre du disque.
ezgoto27.jpg
.
A terme nous allons alimenter le télescope, soit avec
un adaptateur secteur 12 V 5A soit avec la batterie 12V 7.2 Ah (ce qui devrait nous donner au moins 5h d'autonomie).
Sur batterie, il n'y a plus aucun fil qui sort du télescope ou susceptible de  s'enrouler quand il pivote en Azimut.

J'ai l'application Ezgoto Android de Romer. Si quelqu'un veut la tester sur téléphone ou tablette (même sans le kit), contactez-moi par email.
email.gif.
Nota : Eric Romer recommande une machine Android avec un score Antutu d'au moins 150 000 pour faire tourner l'application Ezgoto Android.

Le kit Ez Goto Upgrade est arrivé :
ezgoto28.jpg
.
ezgoto29.jpg
.
J'ai monté et câblé le module (plus tard, j'y ajouterai un boîtier de protection, comme pour le
Ez Push to.
Pour le moment, le module n'alimente pas les contrôleurs : le connecteur 2 broches alimentation ne fournit pas le 12V ( commande logicielle ?)


ezgoto30.jpg
.
J'ai commencé les essais (avec une alim de labo pour l'instant) : pour le moment, je n'arrive pas à me connecter en Bluetooth ni avec un téléphone ni avec une tablette...
Je suis en discussion avec Eric Romer qui m'aide à faire marcher le kit et va m'envoyer une nouvelle version de l'app Android dans les heures qui viennent...

Au 28/07/2022, après pas mal de discussions avec Eric Romer, je lui ai retourné le module EZ GOTO, il va m'en fournir un autre...
...

à suivre...

email.gif

http://spt06.perso.libertysurf.fr


Commencé le 17/06/2022


A jour au 28/07/2022