METEORES et METEORITES

Nuit des météores (Léonides) (NASA)

Les météores :

Par une nuit claire et sans Lune, installez-vous dans un endroit où vous jouirez d'une bonne vue du ciel. Si vous n'êtes pas gêné par une lumière artificielle, en une demi-heure vous verrez probablement trois ou quatre étoiles filantes ou météores. Les météores sont des corps de la taille d'une bille, qui laissent une trace lumineuse lorsqu'ils entrent dans l'atmosphère à des vitesses allant jusqu'à 50 kilomètres/secondes. L'atmosphère ralentit le météore qui termine sa courte existence sous forme de grains (poussières météoritiques) qui flottent, presque invisibles, jusqu'au sol. Les météorites circulent autour du Soleil en essaims. Ils sont issus des comètes qui se sont progressivement débarrassées de leurs déchets dans l'espace. Au terme de milliers de millions d'années, la comète diminue au point de disparaître, ne laissant que des particules qui continuent à se déplacer sur son orbite. Lorsque la Terre traverse une de ces orbites, il se produit une pluie de météores. Les pluies de météores ont lieu chaque année à des dates précises. Vers le 12 août, en moins d'une heure, des dizaines d'étoiles filantes traversent le ciel étoilé. On les appelle les Perséides nuit des météores (Perséides), car elles semblent provenir d'une région du ciel où se trouve un groupe d'étoiles, la constellation de Persée.

Nuit des météores (Orionides) (NASA)

Les météorites :

Si le météore est plus gros qu'un galet, il est possible que le passage dans l'atmosphère ne le brûle pas totalement et qu'il vienne heurter le sol. On lui donne alors le nom de météorite. Les météorites permettent aux astronomes d'examiner les matériaux de l'espace. On les divise en deux classes : les rocheux et les métalliques. Les météorites rocheux sont plus courants, mais plus difficiles à retrouver, car ils ressemblent à nos roches terrestres. Les métalliques sont essentiellement constitués de fer et proviennent peut-être du noyau d'une petite planète brisée à la suite d'une collision. Le plus gros météorite connu pèse environ 60 tonnes. Il est en fer et a été retrouvé en Namibie (au sud-ouest de l'Afrique). En 1908, un énorme météorite est tombé dans les régions marécageuses de Sibérie. L'explosion se fit entendre à des milliers de kilomètres. En 1976, un météorite de presque 2 tonnes a atterri en Chine.

Nuit des météores (Perséides) (NASA)

http://spt06.chez.tiscali.fr/home.htm


Pour ceux qui ont une tablette ou un téléphone Android:  une application pour conseiller les bricoleurs... 

qui prodigue des conseils de santé, maison, bricolage, jardinage...
 
https://play.google.com/store/apps/details?id=b4a.onclehub_lite

https://play.google.com/store/apps/details?id=b4a.onclehub

Soutien scolaire

07/01/2016.