Sciences pour tous vous propose des réalisations en électronique, optique, astronomie...

Fabriquer un mini banc optique

En optique, les professionnels utilisent des bancs optiques : des espèces de table en pierre ou en métal, très lourdes, très rigides, très stables et ... très chères. Certains sont sur coussin d'air... Ces bancs sont percés de milliers de trous filetés régulièrement répartis au pas de un pouce. On y fixe dessus, par vis, des accessoires optiques (chers) : lasers, lentilles, miroirs, capteurs, prismes pour faire des expériences d'optique. La rigidité du banc permet de monter des expériences d'optiques stables et répétitives.

mob01.jpg

Tout ça coûte très cher...

Ici, nous souhaitons réaliser un petit banc optique d'environ 300x200 mm percé au pas de 10 mm et fileté M3 (300x200, ce n'est pas très grand mais ça fait déjà 600 trous...) pour y monter nos accessoires optiques maison.


Pour ça nous avons fait percer (en commande numérique) 2 plaques de duralumin de 310x210x2.5 (le duralumin est presque aussi rigide que l'acier mais plus léger et ne se corrode pas), des trous de Ø3 au pas de 10.
mbo02.jpg


Le perçage de tous ces trous a cambré les tôles : nous allons les monter tête bêche pour améliorer la rigidité et annuler la cambrure.

Nous avons ensuite fileté 600 trous avec un taraud M4 en deux passes : cela fait 1200 filetages : c'est le plus fastidieux :

mbo03.jpg
.

La plaque du dessous prête à être montée :

Tous les 100 mm, au lieu d'un écrou, nous avons vissé une entretoise M3x15.
L'autre extrémité des entretoises extérieures est vissée sur la plaque du dessous avec des vis M3x6 à tête fraisée.

mbo04.jpg
.
Le banc avec les 600 trous filetés assemblé :
mbo06.jpg

Le tout constitue notre mini banc optique.
Il est très rigide.

Le banc en cours d'utilisation :
En vrac :
  1. Un laser vert
  2. Un support rotatif à 45° muni de 3 miroirs dichroïques RVB (récupéré d'un vidéoprojecteur)
  3. Un miroir réglable avec 3 ressorts.
  4. Un miroir à 45°
  5. Trois écran dépoli (Mylar)
  6. Un support LDR (une photorésistance) : pour chercher précisément (avec un ohmètre) le maximum de lumière,

mbo07.jpg

D'autres accessoires à monter sur le banc :
  1. Des supports à lentilles
  2. Un support d'objectif de microscope pour injecter de la lumière dans des fibres optiques
  3. Un support de connecteur de fibre optique ST verrouillable
  4. Un support générique dont on puisse régler précisément la position Y et Z
  5. ...
Un laser vert 532 nm à gauche (En fait une diode laser infarouge 1064 nm suivie d'un cristal doubleur de fréquence). Un laser rouge 650 nm avec une fibre (Jaune) 9 microns au milieu. Et un laser bleu 470 nm de 1 Watt (mais réglé ici à très basse puissance. Les 3 sont mélangés pour donner un point blanc (sur la photo il apparaît beaucoup plus gros et un peu violet) :
mbo08.jpg
A suivre...

email.gif

http://spt06.perso.libertysurf.fr


Commencé le 21/07/2021
Compteur Global gratuit sans inscription

 A jour au 27/07/2021